Top
Accueil / Blog  / Recherche d'emploi  / 3 conseils pour réussir un entretien
3 conseils pour réussir un entretien

3 conseils pour réussir un entretien

Prêt(e) à réussir vos entretiens ?

L’entretien d’embauche est un exercice déstabilisant. 

Beaucoup de personnes ne sont pas à l’aise avec le fait de se retrouver face à face avec un recruteur et de devoir le convaincre de dépenser de l’argent pour elles.

Elles se laissent envahir par le stress, et elles finissent par faire une mauvaise impression. Elles n’arrivent malheureusement pas à montrer le meilleur d’elles même aux recruteurs.

Vous savez, il n’est pas nécessaire d’être une personne extravertie et à l’aise à l’oral pour réussir un entretien. 

Tout le monde peut réussir, même les personnes les plus timides, croyez-moi.

Mais pour appréhender correctement un entretien, il faut comprendre l’exercice.

Je vous propose de tout reprendre de zéro. 

Comprendre l’entretien d’embauche

Lorsque vous arrivez en entretien, le recruteur a déjà lu votre CV et vous avez déjà coché “les cases” qu’il recherche. 

Les entretiens ont alors 2 objectifs : 

  • Valider vos compétences 
  • Valider votre personnalité

Les compétences techniques se valident à travers des tests ou des questions techniques, on ne va pas s’attarder dessus ici. Si vous n’avez pas menti dans votre CV, cela ne devrait pas être un problème. Si c’en est un, c’est que vous avez mal ciblé le poste.

Attardons-nous sur la personnalité.

En fait, c’est une des choses les plus importantes pour les recruteurs. 

Ils veulent savoir si vous vous intégrerez à leurs équipes, si vos valeurs sont en adéquation avec celles de la société, si vous aurez la capacité de travailler en équipe, etc… 

Vous n’imaginez pas le défi que représente le recrutement pour une société. C’est encore plus difficile pour eux que pour vous.

Car souvent, ils recrutent un candidat extrêmement bon techniquement, mais qui se retrouve insociable une fois en poste ou qui fait preuve d’une mauvaise attitude. Ils doivent alors s’en séparer et tout recommencer.

L’objectif pour une société lorsqu’elle recrute, c’est de s’assurer que le candidat est la bonne personne, celle qui résoudra ses problèmes dans la bonne humeur. 

Celle qui résoudra ses problèmes plutôt que d’en créer de nouveaux. 

Celle qui lui permettra d’avancer vers ses objectifs de manière pérenne.

L’erreur nº 1 qui empêche de réussir un entretien

Le principal problème du chercheur d’emploi moyen, est qu’il ne sait pas comment mettre en valeur son profil. 

Il n’a aucune chance de se démarquer de tous ses concurrents, son profil est peu attractif aux yeux des recruteurs.

Vous voyez, pour un même poste donné, tous les profils sont semblables en termes de connaissances, expériences et compétences.

Si on prend l’exemple du métier de comptable, ils font tous plus ou moins le même genre de tâches :

  • Ils enregistrent des opérations comptables dans des livres comptables
  • Ils font des bilans comptables
  • Ils suivent le traitement de factures clients
  • etc…

C’est la même chose avec tous les métiers, dans tous les domaines.

Si vous voulez réussir votre recherche d’emploi, vous devez vous demander comment vous différencier de vos nombreux concurrents, et comment mettre en valeur votre profil.

J’ai identifié trois choses, qui sont selon moi sont les plus importantes pour faire la différence avec tous vos concurrents et réussir un entretien. 

Ces trois choses vous permettront de taper dans l’œil des recruteurs, même si vous n’êtes pas le candidat le plus qualifié, celui avec le plus d’expérience.

Car vous voyez les recruteurs ne cherchent pas le meilleur. Elles cherchent le meilleur pour elles. 

Elles embauchent le candidat qui correspond le plus à leur culture, leurs valeurs et à leur vision du futur.

Finie l’époque où on s’arrachait le candidat excellent techniquement, mais insociable.

Aujourd’hui, les entreprises cherchent à former des équipes soudées, elles ne cherchent plus les meilleurs talents individuels. 

Pour réussir un entretien, vous n’avez pas besoin d’apprendre des réponses type par cœur.

Vous pouvez réussir vos entretiens en venant comme vous êtes, sans avoir à jouer un rôle.

Si vous suivez ces trois conseils, vous serez en mesure de répondre à n’importe quelle question des recruteurs et de rendre votre profil désirant.

1 – Montrez vos motivations profondes

Quel que soit le domaine ou le poste pour lequel vous postulez, il y a un élément qui fait toute la différence pour réussir un entretien.

C’est bien souvent cet élément qui permet à l’heureux élu de faire la différence.

C’est aussi l’élément que le candidat moyen oublie de montrer aux recruteurs.

Il s’agit de votre “pourquoi”.

C’est la raison qui vous pousse à vous lever tous les matins. 

Oubliez un instant votre niveau de connaissances techniques, votre niveau d’expérience et votre niveau d’études. 

Les recruteurs doivent être en mesure de comprendre votre parcours, et de comprendre qui vous êtes.

Votre histoire doit avoir du sens, ils doivent se reconnaitre en vous. 

Pour imager cela, considérons deux candidats identiques. Ils ont tout ce que recherchent les recruteurs sur le papier, et ils ont tous les deux exactement le même parcours, Ce sont des clones.

Le candidat nº 1 se contente de décrire tout ce qu’il a accomplie par le passé, dans le but d’impressionner les recruteurs.

Il leur fait ressentir qu’il travaille parce qu’il le faut. Il ne reflète pas de motivation profonde.

Le candidat nº 2 lui, s’efforce de raconter une histoire qui parle aux recruteurs.

Il montre qu’il ne travaille pas seulement parce qu’il doit payer son loyer, mais qu’il exerce son emploi également parce qu’il est passionné par son domaine. 

Il fait ressentir aux recruteurs que cette entreprise a des projets, une vision et une stratégie qui l’intéressent pour continuer son développement professionnel.

Voyez-vous la différence ?

Les recruteurs cherchent toujours à comprendre vos motivations profondes à travers diverses questions.

Le candidat moyen oublie de montrer ses motivations profondes en entretien.

Si vous voulez réussir un entretien, faites en sorte de montrer une personne qui est passionnée par son domaine.

Prenons un exemple pour imager cela

Imaginez un magasin de jouet indépendant. Vous savez, ce genre de petit magasin de jouets féérique ?

Imaginez que le propriétaire cherche à recruter, et qu’il se retrouve face au candidat suivant, que nous appellerons Pierre.

Au-delà de posséder toutes les compétences et l’expérience en vente nécessaire, Pierre explique qu’il rêve de travailler dans ce magasin, parce qu’il passait devant tous les jours en allant à l’école.

 Il raconte au propriétaire qu’il rentrait régulièrement dans son magasin pour y regarder les jouets et rêver. 

Il se rappelle comment le vendeur prenait le temps de lui montrer des jouets et de partager avec lui, alors qu’il savait qu’il n’allait rien acheter. 

C’est cette magie qu’il a lui mème reçu étant petit que Pierre souhaite recréer à son tour en travaillant dans ce magasin.

Qu’en pensez-vous ?

Pierre fait rêver.

Il est clair que Pierre cherche un emploi parce qu’il a besoin de gagner sa vie. 

Mais il montre au recruteur une raison profonde de travailler dans son magasin, et pas un autre. 

Au-delà de la vente, il montre qu’il souhaite transmettre des émotions aux clients du magasin.

Il y a de grandes chances que le propriétaire cherche un employé qui comprenne les valeurs de son magasin de jouets, quelqu’un en qui il peut avoir confiance, même quand il ne sera pas là.

Pensez-vous que Pierre obtienne le job ?

À vous de jouer 

Avant de vous présenter à un entretien, prenez le temps de réfléchir à votre histoire.

Pour cela, commencez par répondre aux questions suivantes. 

Vous n’êtes pas obligé de répondre à toutes les questions, mais essayez si cela est possible, et n’hésitez pas à en ajouter. Le but est de trouver des points communs entre l’entreprise et vous-même.

Commencez par effectuer des recherches sur la société :

  • Quelle est la culture de l’entreprise ?
  • Quels sont ses projets pour le futur ?
  • Quelle est sa vision concernant votre domaine ?
  • … Et toutes les questions qui permettent de montrer que vous comprenez la société pour laquelle vous postulez.

Ensuite, répondez à ces questions vous concernant :

  • Qu’est-ce qui vous motive dans votre domaine ?
  • Pourquoi travaillez-vous dans ce domaine ?
  • Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail/domaine ?
  • Comment voyez-vous le futur de votre domaine ?
  • Quelles sont vos valeurs profondes ?
  • …Et toutes les questions qui mettent en valeur vos motivations profondes à travailler dans votre secteur.

Enfin, décrivez en quelques lignes les points importants de votre parcours.

Essayez de montrer une évolution logique dans votre carrière. 

Les recruteurs doivent comprendre vos choix professionnels.

Écrivez quelque phrases pour faire la transition entre votre parcours passé, et la raison pour laquelle vous postulez aujourd’hui pour ce poste. 

Montrez que vous êtes destiné à collaborer avec cette société.

Établissez une relation entre les projets de la société et votre volonté d’évoluer dans votre domaine.

Si vous faites cela, vous prouverez aux recruteurs que vous êtes le candidat parfait pour le poste.

Quand placer ces arguments ?

Ce que vous préparez ici vous servira tout au long de l’entretien.

On ne vous posera pas forcement tel quel la question “quelles sont vos motivations profondes ?”, mais on cherchera à les connaitre à travers diverses questions.

Si vous définissez clairement vos motivations profondes, vous deviendrez attirant aux yeux des recruteurs pendant l’entretien.

2 – Montrez vos compétences clés

Lorsque le chercheur d’emploi moyen créer son CV et se présente en entretien, il fait preuve d’une grave erreur de vision. 

Vous voyez, il veut montrer le plus de choses possible, dans le but d’impressionner les recruteurs.

Il crée son profil pour se plaire à lui-même, au lieu de plaire aux recruteurs.

Alors il liste dans son CV toutes les tâches qu’il a réalisées par le passé, il décrit une longue liste de compétences, etc.

Difficile de réussir un entretien lorsqu’on a ce genre de CV.

Vous voyez, si vous voulez avoir un profil attirant, il faut prendre le problème à l’envers.

Pour réussir un entretien, il faut commencer par se demander ce que veulent voir les recruteurs.

Ensuite seulement, il faut créer son CV à la carte, afin de montrer aux recruteurs ce qu’ils veulent voir.

Je parle ici du CV, car votre réussite aux entretiens en est liée. 

Si vous construisez un profil à la carte dès le début, vous montrerez naturellement aux recruteurs ce qu’ils veulent voir lors des entretiens.

Un exemple pour imager cela

Imaginez deux candidats qui postulent comme directeur d’hôtel.

Le candidat nº 1 se présente devant les recruteurs, et il décrit les tâches qu’il a réalisées dans sa précédente expérience de directeur d’hôtel : 

  • Il a supervisé ses équipes pour s’assurer du bon fonctionnement de l’établissement
  • Il a administré les réservations pour connaitre le taux de remplissage de l’établissement
  • Il a suivi la comptabilité de l’établissement pour s’assurer de la santé financière de l’établissement
  • Il a supervisé les inventaires pour que l’hôtel de manque jamais de rien

C’est bien. 

Mais remarquez que le candidat nº 1 est dans la réponse. 

Il se contente de répondre au fonctionnement déjà établi de l’établissement.

Maintenant étudions le candidat nº 2.

Le candidat nº 2 a pris le temps de mettre en valeurs les tâches qu’il a réalisées dans sa précédente expérience de directeur d’hôtel.

Il a également pris le temps de se mettre à la place d’un propriétaire d’hôtel, afin de comprendre ce qu’il attend de son futur directeur.

Il attend de lui :

  • Que le taux d’occupation soit élevé pour assurer les résultats financiers de l’établissement
  • Que les clients soient satisfaits de leur séjour, afin qu’ils reviennent
  • Qu’il fédère des équipes professionnelles, impliquées et stables. Le pire ennemie de la satisfaction client étant le turn-over du personnel.

Ce sont les trois principales choses qu’un propriétaire attend de son directeur. 

Le candidat nº 2 se présente alors en entretien et décrit aux recruteurs les compétences qui prouvent qu’il est l’homme de la situation. 

Voici les trois compétences principales que le candidat nº 2 va développer lors des entretiens :

  • Développement commercial : Dans son emploi antérieur, il a travaillé à l’amélioration de la visibilité de l’établissement par la création de forfaits attractifs sur différents canaux, générant un taux d’occupation de 95 % la dernière année et une augmentation de 40 % du chiffre d’affaires (+20 % de location longue durée en réservation directe réduisant ainsi les frais de commission).
  • Analyse de la satisfaction clients et amélioration de la qualité de service : Il a mis en place un système d’analyse de toutes les interactions clients, et une enquête de satisfaction qui ont permis de la chiffrer pour ensuite l’améliorer : 85 % à son arrivée et 95 % à son départ.
  • Gestion globale des structures et management des équipes (35 collaborateurs) : Son objectif était de s’entourer des meilleurs collaborateurs, les former et les motiver. Il prenait en compte leur bien-être ce qui a permis de les fidéliser. Résultat : seulement 2 % de départs la dernière année, ce qui assurait la stabilité du service.

Voyez-vous la différence ?

Quand on lit cela, on sait que le candidat nº 2 est compétent.

Il décrit des situations vécues, qui prouvent qu’il est l’homme de la situation.

En plus, il chiffre ses résultats.

Échec et mat.

Chiffrez vos résultats si vous voulez réussir un entretien.

À vous de jouer 

Étape nº1.

Le meilleur moyen de réussir sa recherche d’emploi est de commencer par remplir un tableau de quatre colonnes, dans lequel vous listez les tâches que vous avez réalisées dans vos expériences passés. 

Voici comment remplir les quatre colonnes du tableau :

  • 1ère colonne : Décrivez les différentes tâches réalisées dans chaque expérience. Pas plus de 10 tâches par expérience. Si vous en avez plus, regroupez-les en groupes de tâches. 
  • 2ème colonne : Décrivez les difficultés rencontrées lors de la réalisation de chaque tâche.
  • 3ème colonne : Décrivez les solutions apportées pour résoudre les difficultés décrites dans la 2ème colonne.
  • 4ème colonne : Décrivez les résultats obtenus lors la réalisation de chaque tâche.

Je vous recommande de commencer par lister toutes les tâches (remplir la première colonne), puis de revenir sur chaque tâche et remplir les trois autres colonnes.

Remplir ce tableau peu paraître fastidieux, mais c’est pourtant l’étape la plus importante de la recherche d’emploi efficace. Ainsi, vous aurez à portée de main une liste de compétences, prouvées, basées sur des cas vécus, avec des résultats chiffrés.

Cette liste de compétence vous servira pour réaliser votre CV et pour arriver en entretien confiant. Vous aurez en mémoire tout ce que vous avez réalisé et vous serez plus à l’aise face aux recruteurs.

Je vous ai préparé ce tableau, vous n’avez qu’à le télécharger et le remplir. Cliquez sur le lien suivant pour télécharger le fichier Excel : https://moncoachdecarriere.com/download/1567/

Si vous voulez plus de détails sur la façon de remplir ce tableau, consultez mon article complet.

Étape nº2. 

Faites une petite analyse des annonces qui correspondent au poste que vous recherchez.

Analysez cinq annonces et notez les mots clés récurrents, ceux qui reviennent dans toutes les annonces.

Notez : 

  • Les compétences demandées
  • Les expériences requises 
  • Les savoir-êtres demandés

Étapes nº3. 

Sélectionnez dans votre tableau les principales compétences que recherchent les recruteurs, en vous basant sur votre analyse des annonces.

Je vous recommande de sélectionner 3 à 5 compétences clés.

Cette méthode permet de mettre en valeur vos différentes expériences professionnelles. 

Elle vous permet également de parler naturellement de vos accomplissements passés, ceux qui démontrent que vous possédez les compétences que recherchent les recruteurs.

Vous n’aurez plus à apprendre des réponses par cœur. Vous pourrez vous présenter en entretien comme vous êtes, sans avoir à jouer un rôle. 

Le fait de prendre le temps de vous souvenir de la valeur que vous avez apportée dans vos expériences passées vous permettra de générer l’effet OUAH chez les recruteurs. 

Ils seront impressionnés par votre profil.

Tous vos concurrents se contentent de parler des tâches qu’ils ont réalisées sans mettre en valeur les résultats qu’ils ont obtenus et sans parler d’expériences vécues.

Vous, vous montrez votre valeur ajoutée, vous montrer que vous savez résoudre les problématiques de la société.

Cela fait toute la différence pour réussir un entretien.

3 – Créez du lien avec les recruteurs

Le chercheur d’emploi moyen perd ses moyens lorsqu’il se trouve en face à face avec les recruteurs. 

Il doute de sa légitimité, il souffre du syndrome de l’imposteur, il perd confiance en lui. 

Alors, il est sur la défensive, il a peur d’être vraiment lui-même et il récite son script comme un robot. 

En faisant cela, il se décrédibilise totalement aux yeux des recruteurs et il est impossible de réussir un entretien.

Une personne qui doute d’elle-même fait fuir les recruteurs. 

Elle donne l’impression d’avoir quelque chose à cacher. 

Peut-être un manque de connaissances, de compétence, de professionnalisme ?

Si vous arrivez à être détendu et à parler de choses personnelles naturellement et sans complexe, vous réussirez à créer du lien avec les recruteurs.

C’est ce qui vous permettra de  leur “plaire”.

Car vous voyez, c’est n’est pas un algorithme qui prend la décision finale, c’est un être humain. 

Et qu’est-ce qui différencie les robots des êtres humains ?

Les émotions. 

Comment créer du lien avec les recruteurs ?

Les premières minutes sont primordiales pour réussir un entretien. 

Le recruteur se fera une première impression indélébile dès le début de l’entretien.

Comme vous le savez, on vous demande toujours de vous présenter au début d’un entretien. 

Il est donc essentiel de faire une bonne impression à travers une petite présentation de deux minutes.

N’ayez pas peur de parler de vous. 

En quelques mots bien sûr, ne vous attardez pas sur les détails. 

Mais n’ayez pas peur de terminer votre présentation par une ou deux phrases comme : “Et j’adore cuisiner, je suis passionné par la cuisine méditerranéenne, et j’aime pratiquer du sport, même si je ne suis pas un athlète”.

N’ayez pas peur non plus de parler des raisons qui vous ont poussées à faire vos choix professionnels lorsque vous décrivez votre parcours. 

Attention : ne partez pas dans des longs discours sur votre vie personnelle. Introduisez simplement des petits éléments personnels dans votre présentation, en une phrase courte.

Tous ces éléments personnels sont autant de possibilités pour les recruteurs de rebondir et de vous poser des questions qui détendent l’atmosphère.

En effet, après avoir dit que vous aimez cuisiner ou que vous aimez pratiquer du sport, le recruteur peut vous demander “Ah super, et quel est ta spécialité ?” ou encore “Tu pratiques quel type de sport ?”

Il y a toujours une chance que lui ou un membre de sa famille pratique la même activité ou ait vécu une situation similaire à la vôtre. 

C’est une manière puissante de créer du lien. 

Si les recruteurs se reconnaissent en vous, ils vous apprécieront.

Le candidat moyen oublie trop souvent de créer du lien avec les recruteurs. 

C’est pourtant le levier le plus puissant pour faire la différence avec tous vos concurrents, même si vous n’êtes pas le plus qualifié et expérimenté pour le poste.

J’ai publié une vidéo sur Youtube dans laquelle je vous explique comment vous présenter en deux minutes de façon extrêmement efficace. Je vous invite à la visionner ici :

Pour aller plus loin

Pour réussir un entretien, je ne vous recommande pas d’apprendre par cœur des réponses à des questions type.

Je préfère prendre le problème à l’envers et vous inviter à vous vous demander ce qu’attendent les recruteurs.

Définissez une vraie motivation profonde à travailler dans votre domaine. Puis faites en sorte de faire la liaison avec la société pour montrer que ce qui vous motive vous le trouverez dans celle-ci.

Montrez aux recruteurs les compétences clés qu’ils recherchent. Ça parait bête dit comme ça, mais trop peu de chercheurs d’emploi arrivent à le faire convenablement.

Enfin, montrez un être humain agréable bon sang ! Créez du lien avec les recruteurs durant l’entretien est clairement ce qui vous permettra de faire la différence avec tous vos concurrents.

Vous obtiendrez le job même si vous n’êtes pas le plus qualifié.

Si ces conseils vous ont plu, n’hésitez pas à vous inscrire pour recevoir, vous aussi, mes emails privés :

Les emails privés, c’est :

  • Les messages inspirants d’Olivier tous les lundis
  • Ses nouveaux contenus (articles, vidéos, podcasts)
  • 60 % de réduction sur ses nouvelles formations
  • Des cadeaux exclusifs (eBooks et plus…)

À tout de suite !

Pas de commentaires

Commenter