Top
Accueil / Blog  / Bien être au travail  / 3 conseils pour accepter les compliments
Accepter les compliments

3 conseils pour accepter les compliments

Accepter les compliments au travail est quelque chose de difficile pour de nombreuses personnes. Les compliments les mettent mal à l’aise et elles pensent ne pas les mériter.

Cela peut refléter un manque de confiance en soi et plus particulièrement un manque d’estime de soi. Il est important de travailler à l’amélioration de votre confiance en vous pour apprendre à vous aimer un petit plus et vous respecter.

Accepter un compliment est difficile. On se demande si on ne se moque pas de nous. On se dit aussi que si on l’accepte on sera redevable de la personne. Aussi, on sent parfois qu’accepter un compliment peut être perçu comme de la prétention.

Voici trois astuces pour accepter plus facilement les compliments au travail, sans trop se prendre la tête.

1. Ne diminuez pas votre mérite

Le problème lorsque qu’on a une estime de soi basse, c’est qu’on remet le mérite de nos succès aux autres et on prend la totale responsabilité de nos échecs.

“Si c’est bien, c’est grâce aux autres. Si c’est mal, c’est de ma faute.”

J’ai moi-même longtemps fait partie de ces personnes qui n’acceptent pas les compliments, alors vous pouvez me croire je sais à quel point il peut être difficile pour certaines personnes d’en recevoir.

Mais il faut absolument le faire.

Car accepter les compliments permet d’améliorer votre estime de vous et donc votre confiance en vous.

Si on vous fait un compliment, arrêter de penser que ce n’est pas grâce à vous ou que vous n’avez pas fait grand-chose d’extraordinaire.

Vous savez, nous pensons souvent des choses positives sur les personnes qui nous entourent, mais combien de fois faisons-nous l’effort de leur dire ?

Trop peu souvent.

Alors si une personne se donne la peine de vous complimenter, c’est qu’elle est vraiment impressionnée.

Acceptez son compliment et remerciez-la simplement.

Dire merci en souriant permet de cacher facilement son inconfort.

2. Ne vous sentez pas obligé de rendre le compliment

Souvent lorsqu’on manque d’estime de soi, on a tendance à rendre le compliment.

Cela nous permet de nous défaire de l’attention qui nous met très mal à l’aise.

Faire cela revient à crier “regardez, je manque de confiance en moi” !

Si quelqu’un complimente votre travail, ne soyez pas mal à l’aise et souriez à la personne qui vous fait le compliment en lui disant simplement “merci, c’est gentil”.

Voyez cela comme un combat contre votre propre manque de confiance en vous.

N’en avez-vous pas assez de toujours tout fuir et de ne pas vous affirmer ?

3. Croyez en la sincérité du compliment

Souvent quand on manque de confiance en soi, on pense que c’est irrémédiable et on accepte la sentence.

Alors que la confiance en soi se travaille et s’améliore si l’on prend la peine de travailler à son amélioration.

Si une personne complimente notre travail, soit on est mal à l’aise, soit on pense qu’elle ment.

Sachez que les techniques de management modernes encouragent les compliments, mais cela ne veut pas dire que les managers cherchent à complimenter à tout prix.

Cela veut simplement dire que lorsqu’ils pensent que vous avez fait du bon travail, et qu’au lieu de le garder pour eux, ils vous le disent.

Alors arrêtez la parano et essayez de croire au compliment qui vous est fait sans trop réfléchir.

À retenir

Le problème lorsqu’on a du mal à accepter les compliments au travail, c’est que ça reflète un manque de confiance en soi à nos collègues.

Parfois même, votre réaction peut être mal interprétée par la personne qui vous fait le compliment. Le fait que vous soyez mal à l’aise peut refléter de la froideur ou un manque de sympathie.

C’est comme si une personne vous faisait un cadeau à votre anniversaire, et que vous disiez “ah ok merci” avant de le poser tout de suite dans un coin…

La personne pourrait vraiment mal le prendre.

Apprenez à accepter les compliments, en étant convaincu que vous les méritez et en ne vous sentant pas obligé de les rendre.

Faites face à ce manque de confiance et dites merci avec le sourire. Ni plus, ni moins.

Rappelez-vous de cela : n’en faites pas une montagne, recevoir un compliment au travail n’est pas non plus comme recevoir la légion d’honneur de la part du président de la république.

Dites simplement merci et passez à autre chose ! Ne vous sentez ni fier, ni redevable, ni indigne du compliment. Voyez cela comme un boost de motivation pour continuer à faire votre travail avec passion et engagement.

Et vous, vous est-il arrivé de réagir mal à un compliment ? Dites-le-moi dans les commentaires, j’adore lire vos retours et partager avec vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pas de commentaires

Commenter